Les 6 règles à respecter pour le cododo

Publié le: 7 août 2018 | Auteur: Alexis Le Moine | Catégorie: Ressources

Lit cododo, berceau cododo... comment s'y retrouver? Une pratique géniale pour l'allaitement, à condition de respecter certaines règles

Les 6 règles à respecter pour le cododo

Les 6 règles à respecter pour un cododo en toute sérénité

  •         Le bébé et ses parents dormiront mieux au début s’ils sont dans la même chambre, mais pas dans le même lit
  •         Le bébé peut naturellement être dans le lit pendant l’allaitement, mais pas pendant que ses parents dorment
  •         En aucun cas, un autre enfant, ou animal de compagnie, ne peut partager la couche du bébé
  •         Le bébé dormira toujours sur le dos, que ce soit pour la nuit ou pour la sieste
  •         Le lit de bébé doit être au plus près du sol, pour profiter de l’air plus frais, et surtout pour assurer une plus grande stabilité. Ne posez jamais un berceau sur un support qui ne serait pas approprié : tabourets, banc, etc.
  •         Il est tentant de réutiliser des berceaux de seconde main, mais attention car les matelas à mémoire de forme sont dangereux dans ces cas-là, et l’hygiène peut être déficiente. Plusieurs accidents se sont produits aussi à cause de l’absence de notice d’utilisation à la suite d’une revente.

Vous avez entendu parler du cododo, ou vous souhaitez l'essayer, et vous ne comprenez pas pourquoi il fait l’objet de nombreuses controverses? Essayons d’y voir un peu plus clair et de dégager des règles simples à observer pour dormir avec son bébé en toute sérénité.

Qu’est-ce que le cododo ?

Le cododo, qu’on appelle également co-sleeping ou encore sommeil partagé, désigne indifféremment le fait de dormir avec son enfant nouveau-né, soit dans la même chambre, soit dans le même lit. Si cette pratique est largement liée à des facteurs culturels, il n’en reste pas moins qu’en France, les spécialistes recommandent de dormir dans la même chambre que son bébé, pour les premières semaines/premiers mois au moins, mais déconseillent fortement de dormir dans le même lit. Vous trouverez ici les recommandations du Ministère de la Santé, et celles l’association Naitre et Vivre, qui fait référence en France sur la Mort Subite du Nourrisson.

 

Pourquoi le cododo est-il controversé ?

Certains avancent qu’il est tout à fait naturel de dormir dans le même lit que son bébé, que cela facilite l’allaitement et prolonge naturellement le lien créé pendant la grossesse. Après tout, l’humanité l’a pratiqué pendant des millénaires !

Les autres avancent d’autres arguments pratiques, comme par exemple le fait de reprendre une sexualité après la grossesse, mais les spécialistes avancent surtout un risque accru de mort subite du nourrisson. En particulier lorsqu’on est fatigué, le risque est grand d’étouffer son bébé pendant son sommeil, ou simplement que le bébé s’étouffe avec l’oreiller ou la couette des parents.

Un dernier argument est à prendre en compte : le prix. Les prix des berceaux nouveau-nés commencent en général vers 150 euros, ce qui peut être difficile à comprendre pour une utilisation qui n’ira pas au-delà des 4 ou 5 mois, quand le bébé passera au lit à barreau – potentiellement dans sa propre chambre.

La littérature abonde sur ce sujet ; si vous voulez aller plus loin, nous avons apprécié les articles ici et .

 

Quelles sont les solutions pour le cododo ?

Vous l’avez donc compris : il n’est pas recommandé de dormir avec son bébé, mais il est recommandé de dormir à côté du bébé pendant les 4 à 6 premiers mois.

Si vous voulez vraiment conserver bébé au plus près de vous, il existe des lits clippables le long du lit des parents, ou qui se rapprochent au plus près en enlevant une des barrières. Ces solutions permettent de conserver un espace de sommeil distinct tout en réduisant au maximum la distance avec l’enfant – et l’effort à faire pour le rapprocher au moment de l’allaitement ! Ces solutions sont séduisantes, mais souvent onéreuses (comptez au moins 140 euros) et ne peuvent pas être utilisées en dehors de la chambre.

De nombreuses familles utilisent des « Moïses », ces couffins en osier qui se transmettent de génération en génération. Ils sont très pratiques car ils prennent peu de place, se déplacent facilement d’une pièce a l’autre. Cependant toutes les sages-femmes vous les déconseilleront :  ils ont pris la poussière sur de nombreuses étagères, le matelas est soit trop ferme, tendance vieille semelle, soit trop mou, car découpé dans une mousse à la droguerie du coin. Attention aussi au tour de lit dont on les recouvre pour éviter au bébé d’être en contact direct avec les parois, car ils peuvent se détacher et présenter un risque.

Pour des raisons similaires, couffins et nacelles sont adaptés au transport du bébé, et ne conviennent pas pour une utilisation permanente. Demandez la norme berceau (NF 1130) qui encadre cette utilisation précisément.

>>>Cliquez ici pour nos conseils sur le sommeil du bébé<<<

La Baby Box, la solution idéale pour le cododo

Pratique et légère, la Baby Box Happynest est un berceau en carton certifié qui présente toutes les garanties de sécurité pour le bébé : un espace de couchage exclusif pour le bébé, un matelas parfaitement adapté à la taille du berceau, pas de tour de lit. Ses dimensions en font le compagnon idéal des petites chambres ; bébé peut dormir à côté de votre lit, mais aussi dans n’importe quelle pièce pendant la journée, car la Baby Box est facilement transportable ! Enfin, un premier prix à 69 euros permet au plus grand nombre d’en faire profiter ses nourrisson.

Découvrez nos Baby Boxes

 

Commentaires (0)

Pas de commentaire pour l'instant

Ajoutez un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser des commentaires

  • Retours gratuits14 jours pour changer d'avis
  • Paiement sécurisépar Stripe
  • Service clientau 06 27 81 42 38